Le 4 eptembre 2017, mon coeur s’est réjoui, en effet, j’ai reçu des mains de Monsieur Hajime Furuta gouverneur de la région japonaise de Gifu, le certificat « Hida Gyu ». Lors d’une cérémonie chez Etude et en présence de Son Excellence Monsieur Masato Kitera, Ambassadeur du Japon en France .

C’est un vrai honneur que m’a fait la région de Gifu.

Cette viande est d’une grande noblesse et dispose de la ferveur des plus fins gastronomes.
Issu des fameux boeufs japonais, Wagyu, le Hida-gyu, n’est disponible sur les tables parisiennes, de manière ponctuelle et en quantités limitées que depuis novembre 2015.

Élevé au cœur du Japon, dans la région de Gifu, le Hida-gyu rassemble de manière authentique et incomparable tous les raffinements de la boucherie nippone. Particulièrement renommés au Japon, les cheptels sont élevés dans des conditions admirablement respectueuses de l’animal. Bien persillée, la viande offre une saveur légèrement beurrée et au fondant exceptionnel : assurément l’étonnante conjugaison de massages, de l’exposition à de la musique classique et d’une vie au grand air au sein de cette nature préservée et reconnue pour la qualité de ses eaux.

Le bœuf de Hida sera disponible chez Etude tout au long du mois de septembre dans la limite des stocks disponibles (maj. de 40€ sur les formules Prélude, Ballade et Nocturne).

Photo © Julio Piatti